Auteur Sujet: La composition d'une machine à coudre  (Lu 1884 fois)

Hors ligne AdOorable

  • Membre sénior
  • ***
  • Messages: 144
  • Note: +18/-4
  • Sexe: Femme
La composition d'une machine à coudre
« le: lundi 15 octobre 2012 03h57 »





Voici, commentées, quelques caractéristiques de machine :


Bras libre : permet de coudre une pièce tubulaire, en l'enfilant dans le bras (par exemple, coudre un poignet sur une manche).

Marche arrière : permet de consolider les extrémités d'une couture en faisant quelques points en sens contraire.

Réglage de la longueur et de la largeur du point jusqu'à 5 mm. La largeur concerne le point zig-zag. Certaines machines peuvent aller jusqu'à 7 ou 10mm. 5mm sont bien suffisants.

Programmes de points : les différents points de broderie.

Couture élastique : utile pour coudre des tissus élastiques tels que le jersey ou un textile avec de l'élastane.

Boutonnière 4 temps :
les 4 temps correspondent aux deux bords et aux deux extrémités de la boutonnière.

Positions de l'aiguille :
elle peut être décalée vers la gauche, au centre ou décalée vers la droite. Les positions décalées sont utiles pour coudre des fermetures Eclair.

Réglage de la tension :
pour certains tissus très épais ou au contraire très fins, il faut modifier la tension du fil pour que le croisement des fils se fasse bien dans l'épaisseur du tissu.

Enclenchement direct du pied presseur :
le pied presseur (ou pied de biche) serre automatiquement le tissu dès qu'on appuie sur la pédale. Sur d'autres machines, il faut le faire manuellement. C'est une question d'habitude. Certaines machines ont deux niveaux de pied presseur, ce qui permet de coudre de grosses épaisseurs.

Boîte d'accessoires : en général les accessoires sont les canettes, des aiguilles de grosseurs variées et différents modèles pieds de biche.

« Modifié: vendredi 11 janvier 2013 11h26 par Nemo »