Auteur Sujet: Les hommages aux défunts  (Lu 577 fois)

Hors ligne Lambda

  • Membre sénior
  • ***
  • Messages: 199
  • Note: +46/-1
Les hommages aux défunts
« le: vendredi 22 mai 2015 23h47 »
 
 
Elle dormait face à nous,
Bien au chaud dans son dernier lit,
Et bien qu'il n'y eu aucun cris,
Tout le monde s'en rendait fou,
Les larmes tombaient lourdement,
Et je regardais tous ces gens,
Nous connaissions bien cette personne,
Mais jamais nous n'aurions pu imaginer,
Que la vie l'abandonne,
Et que nous devrions la pleurer,
Elle reste cependant dans nos cœurs,
Elle méritait tant de vivre plus longtemps,
Je n'avais pas versé de pleurs,
Mais j'en ai souffert tout autant,
Elle était mon amie,
Elle reste dans ma vie,
Lovée au fond de ma tête,
Elle me sourit et répète :
"Ne t'embrunis pas,
Je suis avec vous maintenant,
Je reste ici-bas,
Pour que vous viviez votre présent",
Et alors je l'écoute,
Depuis quelques années,
Aujourd'hui je veux l'honorer,
En écrivant ces mots qui tant me coûtent.

      Ce poème est comme indiqué dans le titre un hommage à un défunt. Je vais vous expliquer qui.
Ce fût une amie de courte date. Nous avons fait une année de théâtre dans le même groupe avant de se retrouver dans deux groupes différents.
Elle était atteinte d'une maladie. Elle a décidé d'arrêter de prendre ses médicaments. Elle venait au théâtre, souffrante, elle rigolait, elle jouait super bien et elle souriait comme si rien ne se passait. Elle est morte il y a quatre ans, elle en avait douze. Je ne crois en aucune divinité que ce soit, mais si jamais le paradis ou quelque chose s'y approchant existe, elle y repose. Sinon comme je le pense, elle ne vit plus que dans nos cœurs à nous, dans celui de sa vraie famille et des personnes du théâtre. J'avais treize ans, je la respecte encore aujourd'hui.

     Voilà, je sais que l'histoire est triste, mais comme elle, je sourie. Elle profitait de chaque moments. Ne soyez pas triste pour elle, elle ne l'aurait pas voulu. Si vous voulez rendre hommage à un défunt que vous connaissez, peu importe vos motivations, je vous y invite.
 
 
« Modifié: lundi 22 juin 2015 01h02 par Nemo »
Ma conscience est une porte close,
N'essayez pas d'y pénétrer,
J'ai perdu le sens des choses,
Je suis fou à lié.

Hors ligne Forever

  • Pré-ad modérateur global
  • Maître
  • *
  • Messages: 442
  • Note: +52/-0
  • Sexe: Femme
Re : Les hommages aux défunts
« Réponse #1 le: mercredi 3 juin 2015 22h45 »
 
 
Coucou Lambda.

            C'est dans l'émotion que j'ai lu ton poème dédicacé à ton amie ainsi que les explications du "pourquoi" tu l'as rédigé. C'était très beau merci pour le partage de ces mots doux et touchants.

Bonne continuation.

Forever
 
Les vrais amis sont compliqués à trouver, difficiles à quitter, impossibles à oublier...

Hors ligne Boku_Wa_Guru_Da

  • Prodige
  • ******
  • Messages: 1 432
  • Note: +141/-1
  • Sexe: Femme
Re : Les hommages aux défunts
« Réponse #2 le: lundi 8 juin 2015 15h27 »

   Très beau poème :). C'est un magnifique hommage que tu lui rends, c'est très touchant. Bon courage. :)
Je ne t'oublie pas Sara, tu reste la meilleure chose qui me soit arrivée. Déclic mon pot de colle et mon deuxième bonheur. ♥♥♥
Le cheval, plus qu'une passion, une symbiose : http://www.pony-love.org 

Hors ligne Nemo

  • ForumMaster
  • Savant
  • ******
  • Messages: 780
  • Note: +51/-4
Re : Les hommages aux défunts
« Réponse #3 le: lundi 22 juin 2015 01h13 »

 C'est vraiment touchant et attristant.
 
Radio et humour ->